Spread the love

La surcharge mentale tout le monde en parle aujourd’hui. Et ce pour une bonne raison : avec la vie que nous vivons aujourd’hui, ce n’est pas 10 choses qu’il faut penser par jour, mais plutôt 100.

Et comment alors trouver un moyen d’être plus zen, plus calme et moins stressé-e.

Qu’est-ce que la surcharge mentale ? Comment s’y préparer, peut-on la vaincre ?

Lorsque vous créez votre entreprise, il existe un nombre presqu’incalculables de tâches à réaliser.

Pour ne lister que les dix premières :

Une fois l’entreprise créée, vous pensez que vous allez être tranquille ? Et que ça y est vous allez pouvoir souffler, et reposer votre esprit  ?

Non, bien sûr que non.

Dès la création de votre entreprise, chaque jour, vous allez devoir penser à des centaines d’actions à réaliser, à court, moyen ou long terme.

La passion comme moteur

Au début, grâce à la passion, et la joie de voir enfin se concrétiser votre entreprise, vous ne verrez pas les journées passer.
Travaillant presque jour et nuit pour faire avancer votre bébé, vous allez commencer à remplir votre esprit de tout ce qu’il y a à faire.

Et c’est là que les ennuis vont commencer (mais vous ne le savez pas encore).

Vous croyez cette énergie infinie, et inépuisable.

via GIPHY

Vous donnez, donnez encore pour votre entreprise (creusant alors un puits pour préparer à la surcharge mentale qui va venir petit à petit).

La pieuvre aux multi-bras

Je vous parlais dans ma première vidéo du risque de vouloir créer son entreprise en ne s’inspirant que de ses compétences en développement, en réseaux par exemple.
(cela vaut aussi pour une entreprise informatique dans la TMA, ou le conseil, dans le big data, …)

Vous allez vous focaliser sur votre métier premier : vos compétences techniques. Et c’est tout à fait normal, puisque c’est là où vous êtes bon, initialement.

Cependant, gérer une entreprise, c’est avoir de multi-compétences ou tout du moins devoir faire plusieurs à la fois.

Vous découvrez rapidement qu’avoir une entreprise c’est  :

  • savoir gérer la relation client
  • savoir aller démarcher de nouveaux projets, de nouveaux comptes
  • bien gérer les recrutements (si vous avez décidé d’embaucher)
  • manager ses équipes
  • gérer le budget de l’entreprise
  • bien communiquer en interne
  • bien communiquer sur internet
  • préparer et suivre la stratégie de l’entreprise
  • répondre aux appels d’offres
  • ….

Et plus vous avancerez dans le développement de votre entreprise, plus vous réaliserez qu’il y a de nombreuses choses à faire.

Tous les jours, inlassablement, vous devrez mettre en place des actions pour avancer toujours avancer.

Vous deviendrez non pas un mouton à 5 pattes, mais une pieuvre avec huit bras qui ne demande qu’à en avoir d’autres (des bras).

Pour pouvoir toujours faire plus de choses, être plus performant.

Plus on mange, plus on a faim

plus on mange plus on a faim surcharge mentale

Petit à petit, vous chercherez à toujours faire plus, car “vous n’avez pas le choix”.
De temps en temps, vous sentirez votre esprit qui vous alertera : tu en fais peut-être un peu trop, non ?

Votre réaction : non, ce n’est pas assez il faut que j’en fasse encore et toujours plus :

  • un nouveau contrat vient de tomber, je dois le réaliser
  • un nouveau langage arrive, je vais me former
  • je n’ai atteint que 50% de mon objectif ce mois-ci, tout va mal se passer

Vous redoubler alors d’efforts, d’attention pour réussir à être sur tous les fronts.

Et le plus étonnant, c’est qu’en fait, vous y arrivez … pas aussi bien que vous le souhaiteriez, mais tout de même, c’est quand même bien au vue de la montagne d’actions à réaliser.

Vous voilà en surcharge pondérale

A force de trop manger, vous voilà en surcharge et votre docteur commence à s’inquiéter de votre état de santé.

Oui, mais voilà, autant c’est assez simple d’aller voir un docteur quand on remarque une forte charge pondérale (c’est d’ailleurs souvent le contraire : c’est votre docteur qui vous informe qu’il va falloir faire attention).

Autant ça devient plus compliqué quand il s’agit de votre esprit.

Qui peut vous aider à savoir que vous avez atteint une surcharge mentale ?

L’entrepreneur-e se sent très (trop) souvent isolé-e. Et parler de ces difficultés est souvent vu comme un aveu de faiblesse. Nous montrerions alors notre incapacité à être un-e bon-ne entrepreneur-e.

Le risque est grand

Tout comme la surcharge pondérale n’est pas recommandée par votre médecin, la surcharge mentale n’est pas elle aussi recommandée pour votre entreprise et vous même.

Et pourtant, il va falloir accepter cet état durant un long moment, si vous n’agissez pas tout de suite !

Le risque est grand de se laisser gagner par l’habitude et la lassitude : à quoi bon me direz-vous, vous ne pouvez rien y changer.

Et l’on peut vivre avec une surcharge mentale pendant de longues années.

Mais le risque est grand.

le risque est grand surcharge mentale

Photo by Filipe Dos Santos Mendes on Unsplash

Un plan d’action à mettre en place

Connaissez-vous le management par les risques ?

Prévoir l’ensemble de ce qu’il va se passer en listant l’ensemble des risques possibles, avec une fréquence et une gravité pour chaque gravité. (je vous en reparlerai dans un prochain article)

Des risques, j’en ai aucun dans mon entreprise, m’affirmerez-vous ! Et je comprends complètement cet état d’esprit.

Mais être positif dans le dénis n’est pas sain pour votre entreprise.

Allons, allons, essayons de voir ensemble quelques risques possibles pour votre entreprise :

  • votre plus gros client qui décide d’arrêter de travailler avec vous du jour au lendemain : à votre avis fréquent pas fréquent, gros risque ou non ?
  • le local où vous êtes brûle : fréquent pas fréquent ?
  • un hacker détruit votre site internet ?

Ajoutons ici le risque de surcharge mentale. Oui c’est un risque, comme les autres : fréquent ou pas, grave ou non ? A votre avis ?

Une fois que vous avez votre liste de risques, il faut mettre en place des mesures pour les diminuer, à défaut des les supprimer.

C’est là qu’intervient votre plan d’actions de mise en place des mesures pour diminuer ces risques.

Comme pour le médecin qui va recommander de mieux manger, de faire du sport, etc … vous allez vous aussi vous mettre au régime.

Un régime à prévoir

Pour éviter cette surcharge mentale, il va falloir diminuer. Diminuer, oui, mais quoi ?

Tout ce qui alimente cette surcharge :

  • trop de choses à faire en même temps
  • pas ou peu de priorisation des actions à réaliser
  • un manque d’organisation
  • une trop grande addiction dans l’adrénaline du travail (vous adorez ça tellement que vous en oubliez de faire des pauses)
  • ….

Le chemin va être long

le chemin va etre long surcharge mentale

Photo by Chris Lu on Unsplash

Pour réussir à diminuer votre surcharge mentale, si vous souhaitez le faire, il faudra accepter que cela se fasse en plusieurs étapes.
Et surtout accepter que cela se fasse progressivement.

Souvent lorsque l’on commence un changement, on a tendance à vouloir que tout change d’un seul coup.
La surcharge mentale, tout comme la surcharge pondérale (à part avec un traitement de choc (sous vécu comme douloureux)), met du temps à partir …

Et les risques de rechute sont fréquents.

 


Et vous comment vivez-vous votre entreprise ? Votre esprit est-il surchargé de tâches à faire, d’actions à réaliser ?
Décrivez-moi votre entreprise en commentaire, votre état d’esprit.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related Posts

Création entreprise

Le syndrome de l’expert informatique

Spread the loveAvoir des compétences pour créer et réussir son entreprise informatique, c’est nécessaire ? Merci pour d'avoir lu cet article !En complémentJe vous offre mon livre gratuit "Les 5 erreurs les plus fréquentes quand Read more…

Communication

Sans culture d’entreprise, pas d’entreprise !

Spread the loveQue vous soyez seul-e ou plusieurs associés, la culture d’entreprise est essentielle ! Elle est l’un des piliers qui assurera la stabilité de votre entreprise. La culture d’entreprise c’est même le ciment de Read more…

Carnaval d'articles

Le déclic qui a tout changé : créer une entreprise informatique, c’est parti !

Spread the loveDepuis un long moment, vous vous dites : il faut que je le fasse, il le faut vraiment. Tous les jours depuis presqu’un an, ça vous travaille. Et parfois même, ça vous empêche Read more…

Recevez gratuitement le livre "Les 5 erreurs les plus fréquentes du créateur, et comment y remédier" !